0553 587032 contact@issigeac.info

Le Temps incertain

Dans les années 1970-1980, Issigeac fut le lieu de pèlerinage de la science-fiction. En effet, y résidait alors Michel Jeury, considéré comme l’auteur de référence depuis la sortie en 1973 de son livre « Le Temps incertain ». Passionnés de SF, auteurs en devenir (comme Roland Wagner) ou mondialement reconnus (à l’instar de John Brunner) vinrent à Issigeac pour rencontrer le maître du genre.

En 2013, fut organisé une exposition retraçant l’œuvre de l’auteur qui, après son départ pour les Cévennes, se reconvertit avec succès dans la littérature de terroir. On lui doit plus de 70 livres et plus de 100 nouvelles.

L’exposition, gérée par l’association des Amis de Michel Jeury, fut présentée à la convention française de SF de 2014, à l’université Bordeaux Montaigne puis à la convention européenne de SF en 2018. L’association a également organisé la convention française de SF de 2016 à proximité de Bordeaux et à contribué à la réédition à partir de 2018 des livres de SF du paléontologue François Bordes (écrits sous le pseudonyme de Francis Carsac).

L’association prévoit l’ouverture au public du « centre d’archives du Temps incertain » en 2021, au 38 rue du Cardenal à Issigeac. Il est principalement centré sur l’œuvre de Michel Jeury, les publications gérées par Gérard Klein (notamment la prestigieuse collection «Ailleurs et demain»), et celles des auteurs de SF périgourdins. Il collecte également toutes sortes d’informations sur l’histoire d’Issigeac. Renseignements sur place.

Les frères Bogdanoff à Issigeac avec Michel Jeury en 1977 (photo Geneviève Grad)